Autres actions pour les animaux

En dehors des classiques moyens revendicatifs, il existe une multitude de petites actions, souvent faciles, qui peuvent contribuer à faire avancer la cause animale. Apportez chaque petite pierre à l'édifice.

Animez des stands pour faire connaître les problèmes de souffrances des animaux, pour recueillir des signatures à des pétitions et attirer de nouveaux adhérents à des associations.
Les occasions sont diverses ; par exemple : forums des associations, organisés par certaines villes ; salons bio ou nature. Mais vous pouvez tout simplement vous installer à un marché ou à un endroit d'une rue passante avec une petite table et des panneaux.
Les évènements réguliers pour les animaux sont notamment la SMAL (semaine mondiale pour la libération des animaux de laboratoire) au printemps, la campagne Bronzez sans cruauté (contre les tests de cosmétiques sur animaux) l'été, les journées mondiales végétariennes en automne, la journée internationale pour les droits des animaux l'hiver et la journée sans viande au mois de mars.

Vous pouvez organiser ces stands avec vos amis ou rechercher s'il y a déjà des militants pour les animaux actifs ou prêts à vous aider dans votre région. Pour cela, demandez aux associations que vous voulez soutenir si elles ont des correspondants locaux. Inscrivez-vous à une liste de discussion comme Apis, Ethiquanimal ou Novivisection et parlez-y de vos projets.

CheckLes supermarchés proposent très souvent des enquêtes de satisfaction sous forme de questionnaires placés à la sortie des caisses. Profitez de ces occasions pour les inciter à donner plus de place aux plats végétariens, aux oeufs de poules élevées en libre parcours ou en plein air, et de façon générale, à tous les produits animaux issus d'élevages respectant le bien-être animal.

Il en va de même pour tous les établissements de restauration, aussi bien les questionnaires des cafétérias ou organismes de restauration rapides que les discussions verbales avec un chef de restaurant ou un vendeur de pizzas.

Check Les salles d'attente de coiffeurs, dentistes, médecins, vétérinaires etc.. comportent des revues qui sont consultées par les clients ou patients. Lorsque vous vous rendez à ces endroits, pensez à y laisser une exemplaire (ou plusieurs) d'une revue d'une organisation de protection animale. Par exemple, Animaux Magazine de la SPA, la Voix des Bêtes d'Assistance Aux Animaux, ou "Champ Libre", de la PMAF (il y a beaucoup d'autres choix possibles). Pensez aussi aux bibliothèques (BM, CDI, BU..). De façon générale, faites circuler les revues d'associations autour de vous.

Check Les organisations de protection animale éditent des plaquettes de présentation et des tracts de sensibilisation. Il est très utile de pouvoir laisser dans des petits commerces (comme des boulangeries ou les magasins bio), ou dans des restaurants (notamment végétariens) une petite pile de tracts pro-animaux. L'expérience montre que l'impact est nettement plus important lorsque les tracts doivent être pris volontairement, plutôt que lorsque qu'ils sont distribués en nombre dans des boîtes aux lettres ou aux essuie-glaces de voitures.

Check Un dessin humoristique sur la chasse : à imprimer et afficher dans un bureau, salle d'informatique...

Check Certains médias accordent des espaces à leurs lecteurs ou auditeurs: courriers d'un magazine, émission "Radiocom c'est vous" sur Francer Inter (8h40), répondeur de "Là bas si j'y suis" (toujours sur France Inter, à 17h)... Profitez de ces occasions pour vous exprimer en faveur des animaux (toujours de façon cordiale, rationnelle et pondérée), les thèmes d'actualités donnent souvent l'occasion d'évoquer ces problèmes, notamment l'élevage en batterie et la chasse (crises de la vache folle, de la dioxine, lois contre les oiseaux migrateurs..)
Vous pouvez poser vos questions par téléphone mais aussi quelquefois via Internet; voici comment procéder pour Radiocom c'est vous et pour Le téléphone sonne.

Check Les lettres (aussi bien pour le courrier personnel qu'administratif) sont un excellent support "publicitaire". Pensez à apposer sur vos lettres des messages brefs mais marquants pour faire avancer la cause animale; des messages comme "Refusez les oeufs de batterie", "Non aux longs transports d'animaux", "Aidez la SPA de votre région", "Tout animal est un être sensible", etc...
Pour cela, vous pouvez :

  • Faire réaliser un tampon avec le message souhaité, et tamponner ensuite toutes vos enveloppes. Les tampons, peuvent être réalisés par des nombreuses boutiques du type photo/clef minute, et ne coûtent pas cher. Le résultat est monochrome mais on peut varier la couleur du tampon encreur.

  • Utiliser votre ordinateur pour imprimer vos enveloppes (du moins, lorsque le format s'y prête). Un logiciel très répandu comme Word, une police de caractère originale et une imprimante couleur permettent de faire au moins aussi bien qu'avec un tampon. Vous pouvez compléter votre message avec un petit logo, éventuellement fabriqué sur mesure.
    Vous pouvez par exemple utiliser le petit logo suivant (réalisé par mes soins)

    que vous pouvez aussi le récupérer au au format PDF.

 
Check Lors des fêtes de fins d'année, ou pour toute occasion de faire des cadeaux, pensez à faire vos emplettes dans les catalogues des associations de protection animale. Par exemple, la SPA et la LPO ont un large choix de produits en vente par correspondance; les produits de beauté The Body Shop portent carrément la mention "contre les tests sur animaux": à privilégier si vous pensez offrir des cosmétiques. Utilisez également les cartes de voeux des associations. Le site Bootiketik vend des produits en ligne, une partie du montant des achats étant reversé à l'association de notre choix. Parmi les associations proposées, on trouve la PMAF et la SPA.

Les élus locaux ont besoin de rencontrer leurs électeurs, et discuter avec eux, surtout à l'approche des élections. Pour cela, ils disposent généralement de permanences et réalisent des passages fréquents dans les quartiers ou sur les marchés.
Chaque fois que vous que vous rencontrez ces personnes, pensez à leur rappeler que l'humain n'est pas nécessairement le centre du monde; et que l'éthique animale fait partie des problèmes moraux contemporains.
Si vous avez des difficultés à les rencontrer, alors, téléphonez à leur permanence et sollicitez un rendez-vous. Demandez leur d'inclure dans leur programme des mesures en faveur des animaux. Rappelez leur que les animaux sont des êtres sensibles, et qu'à ce titre, ils doivent bénéficier d'un statut législatif particulier. Au delà des animaux de compagnie, qui ont une importance affective, et des animaux sauvages, qui ont un rôle à jouer dans les écosystèmes, le législateur ne doit pas oublier les centaines de millions d'animaux utilitaires qui sont employés par l'humain pour le divertir, tester ses produits, et le nourrir.

Si l'élu (ou candidat) manifeste peu d'intérêt pour ces questions, il ne peut méconnaître par contre qu'il y a une partie de son électorat qui, lui, en accorde; et que les élections ne se gagnent pas toujours à une large majorité.. Les animaux ne peuvent pas voter. Mais vous oui !

Vous pouvez télécharger un fond d'écran et un économiseur d'écran PMAF (réalisés par votre serviteur). Ils peuvent aider à sensibiliser au problème de l'élevage en batterie, merci de les installer sur votre ordinateur et de les faire connaitre à vos amis. Dans la mesure de vos possibilités, merci également de les installer sur d'autres machines (par exemple, dans des salles d'ordinateurs d'université, d'entreprise, de centres de documentation...).
Vous pouvez récupérer le fond d'écran en image 800 sur 600 ou en image 1024 sur 768.
Pour l'économiseur d'écran, le programme à télécharger est un fichier exécutable sous Windows 95/98/Me/XP qui installe automatiquement l'écran de veille parmi ceux que vous avez déjà.

Vous pouvez télécharger le fichier compacté au format .zip (550Ko) ou non compacté (988 Ko).
La WSPA, qui a fait un travail remarquable pour secourir des milliers d'animaux victimes du tsunami en Asie en décembre 2004, propose un ravissant fond d'écran (texte en anglais).

 
Check Lorsque vous souhaitez envoyer une carte (carte de voeux au moment des fêtes, ou simple carte postale pour toute sorte d'occasions), pensez à utiliser celles des organisations de protection animale.

Ne manqez pas de consulter la galerie d'images du site furinformation. Vous y trouverez des images publicitaires qui ont été utilisées dans le monde entier contre la fourrure (avec des textes en anglais, français et italien).
Vous pourrez récupérer ces documents, les imprimer et les utiliser autour de vous; pourrez aussi vous en servir pour envoyer une carte postale électronique à vos amis.

 
Check Les villes proposent généralement des espaces où l'on peut apposer gratuitement et légalement des affiches: profitez-en.
Des affiches sont disponibles par diverses organisations de défense des animaux, par exemple, la PMAF, contre les élevages en batterie. Cela étant, les affichages publics et libres sont souvent de faible durée, car d'autres affiches viennent recouvrir les précédentes. Le coût peut donc être élevé pour la faible durée d'exposition. Une formule très bon marché consiste à faire un affichage "artisanal" mais efficace: appliquer de la nappe en papier (en vente à faible prix en grands surfaces), fixée avec de la colle à papier peint, et bomber ensuite par dessus un texte ou un slogan de votre choix.
Dans certaines villes, des affichages publics, libres d'utilisation par tous, sont largement utilisés pour faire la publicité de spectacles comme les corridas. Il est très important de remplacer ces affiches par d'autres, au message plus éthique.

 

Retour à l'index général